• Rôti de porc en croute

    Le fait de faire cuire la veille permet d’attendre que la viande soit refroidie avant de la découper afin de pouvoir faire des tranches fines. Cela permet aussi de préparer ce plat à l’avance et de  laisser à la maîtresse de maison plus de temps pour les préparatifs de dernier moment

     

    Pour 10 pers

    1.5 à 2kg de rôti de porc (dans l’échine il sera moins sec)

    500 g de champignon de Paris frais ou 1 grosse boite

    4 oignons

    2 verres de vin blanc

    150g de raisins sec mis à trempés avec 1 verre de cognac au moins 2 ou 3 jours à l’avance

    1 boite de tomates pelées

    1 pot de 500g de crème fraîche

    Sel poivre

    1 rouleau de pâte feuilletée

    1 jaune d’œuf

     

    Dans une cocotte avec couvercle allant au four faire cuire la veille le rôti de porc avec les oignons émincés, les champignons coupés en morceaux s’ils sont frais, ou tel quels s’il sont en boite, 2 verres de vin blanc , du sel et du poivre. Mettre au four th 180° pendant 1h30.

    Laisser refroidir le rôti puis mettre au réfrigérateur pendant 2 ou 3 heures. Découper le ensuite en tranches fines

     Passer les tomates pelées au mixer et les mélanger dans un saladier avec la crème fraîche, les raisins et le cognac qu’ils n’ont pas absorbés et toute la garniture et le jus qui était autour du rôti. Ajuster l’assaisonnement puis dresser dans un plat allant au four (type plat à gratin) (c’est ce plat qui ira sur la table !) en mettant d’abord 1/3 de la « sauce » (tomates, crème, raisin, champignons…) puis installer dessus le rôti de porc coupé en tranches fine, en couchant chaque tranches sur la précédente en la décalant légèrement, couvrir le rôti de la sauce restante.

    A ce stade on peu couvrir d’un film alimentaire et laisser au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

    ¾ d’heure avant de servir sortir la pâte feuilletée et votre plat du réfrigérateur (une pâte pré roulée trop froide est cassante) allumer le four th 200° couvrir le plat avec la pâte dorée avec le jaune d’œuf détendu d’une cuillérée d’eau, on peut faire des motifs doucement (pour ne pas la percée) avec une fourchette sur la pâte et même ajouter des petits croissants ou autre fait avec les chutes de pâte. Faire une cheminée au centre et y insérer un petit tube confectionné avec un morceau d’aluminium afin de laisser s’échapper la vapeur. Laisser cuire ½ heure jusqu’à ce que la pâte soit dorée.

     

    Astuces :

    *      Si on sert à table on peut faire un repère sur la pâte afin de se rappeler dans quel sens sont rangé les tranches de rôti se sera plus facile pour servir sans détruire tout le plat.

    *      Si on fait un service à l’assiette au départ de la cuisine on peut soulever entièrement le couvercle de pâte il se découpe ainsi plus facilement pour en servir un morceau à chacun

    *      On peut confectionner des croissants ou fleurons dans un autre rouleau de pâte feuilletée, dorés à l’oeuf et passés au four th 200° et sorti quand ils sont dorés afin de parfaire les décors d’assiette.

     

    Accompagnement :

    *      Pommes dauphines

    *      Fagots de haricots verts


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :